Beauté, Soin

Kiehl’s – Midnight Recover

kiehls-midnight-recover

Écrire son article en entier, ne pas le sauvegarder et tout supprimer... C'est l'histoire de ma vie. Aller, on recommence.

Aujourd'hui on va parler beauté. Vous connaissez peut être déjà mon amour pour la marque Kiehl's (sinon c'est par ici) ? Depuis cet article qui parlait de ma routine beauté, celle-ci a quelque peu changé.

Étant une fervente pratiquante du layering (ou millefeuille en français), qui consiste en un nettoyage du visage en plusieurs étapes afin de le nourrir et l'hydrater au maximum, je désespérais (au moins) de ne pas voir de démaquillant huileux dans la gamme Kiehl's. En effet, la première étape de cette routine, tout droit venue d'Asie, est le démaquillage avec un composé huileux. Heureusement, ce vide vient d'être comblé grâce au "Midnight Recovery Botanical Cleansing Oil" (ils n'ont pas trouvé plus court comme nom je crois).

L'huile démaquillante Kiehl's, présentations.

Le démaquillant Midnight Recovey (...) n'est pas sans rappeler le sérum Midnight Recovery Concentrante, qui est pour moi LE produit à avoir de chez Kiehl's. Et pour cause ! On retrouve chez nos deux intéressés :

 

  • De l'huile d'Onagre, concentré d’acide gras gamma-linolénique, un acide gras de type oméga 6 réputé pour réduire les inflammations, des acides gras polyinsaturés et de la vitamine E.
  • Du Squalane issue de l'olive, cette huile végétale aide à restaurer la barrière lipidique de la peau et lutte contre la déshydratation.
  • Et de l'huile essentielle de lavande qu'on ne présente plus, aux propriétés apaisantes et régénérantes.

Pour ce qui est de l'utilisation, rien de plus simple, quelques gouttes (3 à 4 en fonction de l'intensité du maquillage) dans le creux de la main puis on l'applique en massant sur visage sec. Il suffit ensuite de s'humidifier les mains et de masser à nouveau. L'huile se transforme alors en lait, il n'y a plus qu'à rincer.

Mon avis :

Vous avez pu le deviner vu l'enthousiasme du début de l'article, j'aime vraiment ce démaquillant. L'huile permet d'éliminer toute trace de maquillage, même waterproof et laisse la peau vraiment douce. Aucune sensation de tiraillement ou de sécheresse à signaler sur ma peau atopique. Combiné avec le nettoyant Ultra Facial Cleaner et le sérum Midnight Recovery Concentrate, ce démaquillant vient compléter ma routine du soir et la rend vraiment agréable. Gros point positif, il ne laisse pas de gras sur le visage.

À propos des huiles démaquillantes :

Attention à ne pas prendre d'huile minérale (issues de la pétrochimie), vous devinez bien que mettre du pétrole sur sa peau n'est pas l'idéal et n'apporte aucun bénéfice à notre peau.

En version bio, l'étape démaquillage du layering peut aussi être réalisée avec une huile végétale. Attention cependant à en prendre une non comédogène et adaptée à votre type de peau ! 

Le layering vous intéresse ? Voici une petite sélection d'articles et sites qui m'ont permis découvrir ce rituel beauté :

L'article qui m'a fait découvrir la pratique par les Chroniques de Sonia.

Un article qui résume bien l'idée générale du Layering et ses Do & Don't par Oo solution.

Il existe également un livre sur le layering : Layering - secret de beauté des japonaises d'Élodie Joy Jaubert.

 

J’espère que cet article vous à plu, et pour rester informé de tout ce qui se passe, vous pouvez me suivre sur Facebook ou Instagram.